La réflexologie plantaire

" Il faut n'attendre rien et s'attendre à tout !"


mardi 29 novembre 2011

Boire de l'eau !!!! Faites vous confiance... mais ne soyez pas de vrais chameaux non plus...



Personnellement, je suis Pour la consommation d'eau.
Une conso normale, pour les muscles, pour réguler le transit intestinal, pour éliminer les toxines.
Le tout, sans excès, pour ne pas faire fonctionner les reins à plein régime pour rien !!!
Il est recommandé de boire des petits verres d'eau tout au long de la journée, à température ambiante, plutôt que de vider une demi bouteille d'un coup sortant du frigidaire !
Lisez ce qui suit, soyez informés, faites ce que vous voulez.
Pour ceux et celles qui ne buvaient pas assez, faites un petit effort, le côté chameau, c'est pas top non plus !



Depuis environ deux décennies, les vendeurs avaient réussi à faire croire à tout le monde que nous devions consommer de l'eau toujours plus d'eau. Cependant, cette affirmation d'ordre publicitaire vient d'être critiquée par deux chercheurs américains.

L’on peut se demander comment survivent les populations vivant dans le désert ou même des zones arides depuis des milliers d’années ?

Vous trouverez ci-dessous l’article du Parisien (22 avril 2008) à ce sujet.

Boire une bouteille d'eau par jour n'est pas nocif, mais ne sert à rien. Ni à maigrir, ni à éliminer, ni à se sentir mieux. C'est la conclusion de l'étude, tout juste publiée, de deux scientifiques américains, qui contredit ainsi pas mal d'idées reçues.

IL AURA fallu deux chercheurs de l'université de Pennsylvanie à Philadelphie pour lever le voile sur ce qui ressemble bien à une petite imposture. Selon une étude qu'ils viennent de publier dans le « Journal of the American Society of Nephrology », et contrairement à ce que les industriels nous font croire depuis des années, boire 1,5 l d'eau par jour ne sert à rien ! « Ce n'est qu'un argument marketing, transformé en une allégation santé », confirme de son côté le professeur Guy Vallancien, urologue à l'Institut mutualiste Montsouris, à Paris.

Pour en arriver à ces conclusions, les deux médecins américains ont étudié la littérature scientifique concernant les supposés bénéfices de cette consommation en eau, et ils n'ont rien trouvé de particulièrement probant et de prouvé.


« On entend souvent que boire 1,5 l d'eau permettrait d'éliminer davantage de toxines. C'est archifaux. Les reins éliminent les toxines, consommer plus d'eau va générer plus d'urine, mais pas plus de toxines dans cette urine », confirme Guy Vallancien.

Autre idée reçue, sur laquelle les fabricants jouent sans complexes auprès de leur clientèle féminine : boire beaucoup aiderait à atteindre la satiété et à maigrir. « On n'a jamais vu quelqu'un perdre du poids en buvant de l'eau. Il faut que les femmes arrêtent de se gâcher la vie en trimbalant partout leur bouteille en plastique. Le seul résultat qu'elles obtiendront, c'est d'être davantage dérangées par des envies d'aller aux toilettes », poursuit le spécialiste français. De même, les eaux qui rendent le teint plus clair ou mettent fin aux migraines n'existent pas...

« Nos besoins journaliers en eau sont apportés à 80 % par notre alimentation. Tout ce que nous mangeons, y compris la viande, est composé d'eau. Pour le reste, il suffit d'écouter son corps et de boire quand on a soif », conseille Guy Vallancien, qui refuse de chiffrer la quantité d'eau idéale à consommer par jour, tant il est excédé par les injonctions faites au public sur ce qui concerne l'alimentation.

« Il faut juste surveiller les bébés, les personnes âgées et ceux qui souffrent de calculs rénaux »

« Seules les personnes souffrant de calculs rénaux ont besoin de consommer davantage d'eau. De même, il faut surveiller les bébés, qui ne peuvent pas réclamer, et les personnes âgées, qui perdent la sensation de soif. Enfin, lorsqu'on a de la fièvre ou que l'on pratique un sport qui fait transpirer, il ne faut pas hésiter », résume l'urologue. Si boire trop d'eau ne sert à rien, cela ne représente cependant pas un danger pour la santé. « Ce n'est pas nocif », concluent les chercheurs.

De son côté, le Syndicat national des eaux de sources admet que l'argument des 1,5 l ne correspond à aucune donnée scientifique. « C'est la quantité d'eau que l'on consomme en moyenne selon différentes études, avance Georges Popoff, délégué général du syndicat. Par ailleurs, ce qui est sûr, c'est que l'eau est meilleure pour la santé que les boissons sucrées. » Selon lui, une consommation excessive d'H2O n'a pas d'effet néfaste sur la santé, ce que les deux chercheurs américains confirment.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire